fbpx

Lever des fonds… 


Quand nous en avons discuté pour la première fois, nous n’étions pas franchement emballés. Il faut dire que  BioDemain, c’est un peu notre bébé. Nous l’avons rêvé, créé et développé. On lui a donné soirées et weekends depuis maintenant 2 ans. Alors forcément, abandonner une partie de notre autonomie, ça nous paraissait assez effrayant.

Pourtant, malgré le succès de notre projet, nous nous sommes vite rendu compte que nos petites économies d’étudiants ne nous permettraient pas d’aider tous les agriculteurs français à passer au bio. Entre les nouveaux partenariats, les stocks qui grandissaient, les nouvelles personnes que nous intégrions à l’équipe et les divers investissements que nous avions à faire, nous arrivions face à un dilemme : « Rester la petite marque lilloise qui aide quelques agriculteurs à passer au bio ou adapter notre projet pour transformer profondément l’agriculture ? ».

Ce dilemme, nous l’avions eu à nos débuts sur les marchés. Fallait-il garder le lien direct avec nos clients en vendant nos légumes sur notre petit étal ou passer en magasin pour engager plus de consommateurs ? Vous connaissez la suite de l’histoire : nous avons choisi la seconde option.

Car on ne va pas vous faire un dessin : il y a urgence. Nous sommes à l’aube de chamboulements écologiques et sociaux considérables. Sur l’agriculture, les challenges sont nombreux : entre chute de la biodiversité, appauvrissement des sols, pollutions de l’eau et rémunération insuffisante des producteurs… L’agriculture est en souffrance et il est urgent de l’aider.

Face à ce constat, nous avons fait et nous continuerons de faire les choix qui permettront à BioDemain d’aider un maximum d’agriculteurs engagés vers une agriculture plus durable.

 Dans cette optique, nous avons fait le pari de lever des fonds.  

> Lever des fonds, qu’est-ce que ça signifie ?

Lever des fonds, c’est un moyen de se financer autrement que par l’emprunt pour développer son activité. Concrètement, des investisseurs apportent des fonds dans le capital social de l’entreprise et reçoivent en contrepartie une part de l’entreprise.

> Pourquoi faire ce choix ?

Vous l’avez compris, on n’a pas créé BioDemain pour aider uniquement 2 ou 3 agriculteurs à passer au bio. Notre objectif a toujours été de pouvoir, à terme, proposer une solution à tous les agriculteurs français en transition. Toutefois, ce changement d’échelle est compliqué car il demande des investissements conséquents. Ces investissements, nous ne sommes pas capables (même en cassant nos tirelires 😉) de les faire avec nos économies personnelles et uniquement avec de l’emprunt.

> A quoi serviront ces fonds ?

Pour grandir et accompagner plus d’agriculteurs, nous avons besoin d’investir sur 3 sujets :
– Recruter pour structurer une équipe (notamment sur les sujets commerciaux, logistiques et de communication)
– Communiquer largement notre vision du monde et nos actions. Le modèle créé au niveau régional peut être répliqué, mais nous avons pour cela besoin d’augmenter notre force de frappe
– Acheter les stocks nécessaires pour pouvoir assurer le changement d’échelle avec nos distributeurs partenaires

Grâce à ces fonds (nous envisageons de lever 1,2M euros), nous prévoyons d’accompagner plusieurs milliers de producteurs tout en créant une vingtaine d’emplois sur les 5 ans à venir.

Aucun texte alternatif pour cette image


> Nous serons toujours une entreprise sociale

“Vendre” des parts de BioDemain n’est pas anecdotique : nous donnons un droit de regard et de décision à des investisseurs extérieurs. Comment donc s’assurer que la vision première de BioDemain perdure ?

1. En ayant des investisseurs orientés impact ou des investisseurs régionaux. Des investisseurs qui partagent notre but final de changer le monde positivement et d’impacter nos territoires
2. En donnant le cap via nos statuts et notre pacte d’associés où nos exigences sociales & environnementales sont clairement explicitées. Cet engagement est notamment certifié par notre label ESUS
3. En permettant à des citoyens (vous tous, consommateurs, agriculteurs, distributeurs, partenaires…) de rentrer au capital et d’orienter à long terme la vie de BioDemain.

A ce propos, nous venons de lancer une campagne de financement avec Lita permettant à chacun d’entre vous de participer à notre histoire en devenant actionnaire.

👉 Si vous voulez vous joindre à nous, rendez-vous ici !

> Pourquoi vous raconter tout cela ?

Pour être transparent ! Raconter le quotidien de BioDemain et nos décisions n’est pas toujours spontané et évident mais BioDemain a toujours été une aventure collective. Nous sommes convaincus que la transparence est primordiale pour que chacun puisse comprendre et soutenir nos actions.

Chers amis, partenaires d’aujourd’hui ou de demain, agriculteurs ou simples curieux, nous espérons avoir réussi à vous éclairer sur nos choix et à vous embarquer dans nos péripéties. 

👉Si vous souhaitez rejoindre BioDemain en tant qu’investisseur, nous vous attendons !



Stéphane & Maxime – Deux jeunes entrepreneurs en quête d’une agriculture plus durable
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram