fbpx
Saint Pierre de frugie BioDemain

Le bio, une solution pour revitaliser les villages ?

A Saint-Pierre-de-Frugie, en Dordogne, les habitants se sont lancés dans une belle transition durable il y a une dizaine d’années : conversion au bio, jardins partagés, nouvelles méthodes d’éducation… Ce village en voie de désertification est depuis devenu un petit paradis sur terre ! Mais quel rôle a joué le bio ? En arrêtant les pesticides, le village a vu revenir sa biodiversité et ainsi attirer les touristes ! Tout le village est en plus Lire la suite…

Manger Bio en toute confiance ?

Peut-on vraiment acheter bio en toute confiance ? C’est une excellente question qui nous a déjà été posée !

Voici un bel article de France Inter sur le sujet !

Spoiler réponse : pour s’assurer d’avoir de bons produits … rien de mieux que de produire soi-même ou d’acheter bio local !

Légumes BioDemain

Permaculture : Une inspiration naturelle

Souvent cantonné à la définition de culture sur butte ou à l’association de cultures, la permaculture est en fait un concept beaucoup plus large. C’est une méthode de conception inspirée de l’observation de la nature. Elle est donc particulièrement présente dans l’univers du jardinage, mais peut aussi être utilisée pour la création d’habitat par exemple. source: Huffington post

Agroécologie: la symbiose du vivant

Depuis quelques années, l’agroécologie casse les codes de l’agriculture conventionnelle. Il s’agit d’un ensemble de méthodes éco-responsables inspirées des observations d’écosystèmes naturels. L’idée globale est de composer avec la nature et non plus de lutter contre. Associer des espèces plutôt que tuer des nuisibles, l’idée interroge. Pourtant beaucoup d’agriculteurs ayant tenté le pari affichent des résultats probants. L’agro-écologie serait-elle alors, une clé vers une agriculture durable? Source: Le Monde

Valorisons nos producteurs, achetons engagé!

A l’heure où la grande distribution a la mainmise sur une grande partie de la production alimentaire nationale, les producteurs français peinent à joindre les deux bouts. Les prix pratiqués sont tirés sans cesse vers le bas et permettent à peine de couvrir les coûts de production. Alors des collectifs de producteurs se mobilisent pour défendre leurs produits et les faire valoir au juste prix. Ces nouvelles « marques de consommateurs », font appel à notre bon Lire la suite…

BIO : Pourquoi l’offre ne suit pas la demande?

Alors que la demande pour le BIO ne cesse de croître dans l’hexagone, les agriculteurs et industriels de l’agroalimentaire ne sont pas au rendez-vous. Etrange ? Pas vraiment, en fait.  La raison est simple: la conversion biologique  représente pour les agriculteurs une période de profondes mutations dans la manière de travailler, mais surtout une épreuve financière redoutable. Les rendements chutent, les aides de l’état sont minimes, et tardent trop souvent à arriver. Dans ces conditions, Lire la suite…

Par BioDemain, il y a
live for good partenaire biodemain 2

Live For Good accompagne BioDemain

Depuis le 27 Août 2018, Live For Good accompagne le projet BioDemain dans son développement. En effet, Live for Good a pour mission de révéler le potentiel des jeunes venus de tous horizons par l’entrepreneuriat social et le numérique. Inégalités, gaspillage, agriculture, mobilité, accès à l’éducation… Résoudre ces enjeux de société suppose une véritable rupture par l’innovation de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux. BioDemain et tant d’autres sont prêts à relever ces défis ! Ainsi, Lire la suite…

Par BioDemain, il y a

Les Hauts-de-France en Retard

Vous aimez manger bio et local ? Où en est-on dans les Hauts-de-France ? Fin 2017, on comptait 873 fermes bio pour 32 727 hectares dans les Hauts-de-France. Mais les apparences sont parfois trompeuses… En fait, c’est très peu. Seulement 3,6 % des fermes et 1,53 % des terres sont bio, contre 6,59 % des surfaces agricoles au niveau national. Heureusement, la dynamique est positive et notre région tente de rattraper son retard. Les conversions se sont Lire la suite…

Par BioDemain, il y a
agriculture biologique france biodemain
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram